Haisnes revient en gestion publique

A Haisnes (4400 habitants dans le Pas de Calais géré par un maire PS) , Veolia perd le contrat et c’est la NOREADE qui gèrera avec un prix de l’eau qui va baisser.

Transmis par le Fame : Forum alternatif mondial de l’eau

La commune de haisnes a décidé de changer de fournisseur d’eau. C’est Noréade, la régie formée par la fusion du SIDEN (syndicat interdépartemental des eaux du Nord) et du SIAN (syndicat intercommunal d’assainissement du nord), qui a été choisie pour remplacer Véolia.

Continuer la lecture de « Haisnes revient en gestion publique »

Montpellier mai 2014 : retour en gestion publique

L’agglomération de Montpellier adopte une régie publique de l’eau Veolia va perdre le contrat de délégation de gestion de l’eau qu’elle détenait depuis 1990 à Montpellier qui a adopté mercredi le passage en régie publique à compter du 1er janvier 2016, conformément à la promesse de campagne du maire DVG Philippe Saurel. La délibération, qui concerne l’eau potable et l’eau brute mais pas l’assainissement, a été votée à main levée lors d’une assemblée extraordinaire du conseil de Montpellier agglomération avec 77 voix pour et 14 abstentions. Continuer la lecture de « Montpellier mai 2014 : retour en gestion publique »

Une régie à Fleury les Aubrais

Après plusieurs années de polémique et de mobilisation citoyenne, le maire de Fleury les Aubrais a décidé de doter la ville d’une régie municipale de l’eau pour 2015.

Le moment était d’importance, hier. Et beaucoup ne s’y sont pas trompés. Les Fleuryssois, d’abord, membres du collectif citoyen pour la municipalisation de l’eau ou non, venus en nombre (lire par ailleurs). Ou encore les équipes de télévision (France 3 et France 5) qui, une fois n’est pas coutume, avaient installé leurs caméras dans la salle du conseil. Hier soir en effet, les élus de la deuxième ville du Loiret allaient se prononcer sur le mode de gestion de l’eau potable de la commune, à compter du 3 février 2015.

Continuer la lecture de « Une régie à Fleury les Aubrais »

Nice va revoir avant l’heure son contrat avec Veolia

Deux ans avant la date de fin de contrat , La municipalité de NICE sous la conduite de son maire Christian Estrosi envisage de mettre fin au contrat en cours avec le délégataire Veolia et d’étudier une formule la plus intéressante pour les usagers niçois sans écarter la régie publique.

cf. le communiqué AFP ci-après

Eau potable : Nice va revoir son contrat Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 13 septembre 2012

Le député-maire UMP de Nice, Christian Estrosi, souhaite écourter de deux ans et demi la délégation de service public (DSP) accordée à Veolia pour distribuer l’eau potable dans la cinquième ville de France, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué.

Continuer la lecture de « Nice va revoir avant l’heure son contrat avec Veolia »

Neufchâteau : un combat décisif pour la gestion publique de l’eau

Mécontent de la manière dont l’entreprise assumait ses engagements, le maire socialiste de Neufchâteau, Jacques Drapier (PS), avait, fait rarissime, dénoncé unilatéralement en 2001 les deux contrats antérieurement signés avec la multinationale. Puis créé une régie autonome qui a multiplié les innovations et fait depuis lors figure de modèle. Continuer la lecture de « Neufchâteau : un combat décisif pour la gestion publique de l’eau »

Avril 2009 : l’agglomération d’Annonay choisit le retour en régie

Dans cet article, tiré du site de Marc Laimé « eauxglacées.com » : où l’on démontre que la priorité de la multinationale de l’eau est le profit ; que deviennent les salariés de l’entreprise privée lors d’un retour en régie ?

A lire sans modération …

Au départ, une municipalité qui a toujours été favorable à la délégation de service public ( la gestion est confiée dans ce cas à une multinationale de l’eau ). A l’approche du renouvellement de contrat, une association des usagers et l’UFC que Choisir s’unissent pour infléchir le choix des élus, en prouvant que la délégation n’est pas l’intérêt des usagers et de la commune. (commentaire eau secours 62 )

Continuer la lecture de « Avril 2009 : l’agglomération d’Annonay choisit le retour en régie »