Vers la régie de METZ-Métropole

En 2018, huit communes de Metz-Métropole intégreront une régie publique commune d’eau. Pour Montigny et ses voisines, elle remplacera la Saur. L’idée est d’avoir un meilleur service pour moins cher

Au 1er  juillet prochain, la Saur ne sera plus chargée de l’entretien des circuits d’eau potable à Montigny-lès-Metz. Ni à Montigny, ni dans les cinq autres communes du contrat d’affermage signé en 1993 avec la société privée. « C’est une volonté politique. Metz-Métropole reprend le projet de régie municipale de la Ville de Montigny pour l’appliquer sur une partie de son périmètre, explique François Gérard. Le directeur du service Eau de Montigny changera de casquette pour devenir directeur de la Régie de l’Eau de Metz-Métropole. Y adhéreront d’abord une, puis sept, enfin dix des 44 communes de la métropole

 

Le calendrier

  • 1er  janvier 2018: La Maxe sera la première commune à intégrer la régie publique.
  • 1er  juillet: fin du contrat d’affermage de la Saur. Six communes entrent dans la régie : Montigny-lès-Metz, Châtel-Saint-Germain, Moulins-lès-Metz, Augny, Marly, Scy-Chazelles (Bas).
  • Fin 2018: entrée de Féy.
  • Mars 2019: entrée de Marieulles-Vezon.
  • Vers 2021: entrée de la dernière et dixième commune adhérente : Rozérieulles.

Pour l’instant, les 34 autres communes de Metz-Métropole ne la rejoignent pas.

En régie à TURIN

Mars 2017 : Une information transmise par le Forum Alternatif Mondial de l’eau ou FAME :

Turin travaille au retour en « régie publique  » pour sa gestion du service de l’eau

Un message du Forum italiano dei movimenti per l’acqua.

La majorité « 5 Etoiles » de la ville de Turin vient de présenter une proposition de transformation de la SMAT (société anonyme in-house qui gère l’eau à Turin) en établissement public (appelé « hazienda especiale », équivalent de la régie publique en France). Cette transformation se fera en 4 étapes pour se terminer en avril 2018. C’est un processus très large puisque la transformation ne va pas concerner la seule ville de Turin mais aussi 306 municipalités environnantes.

Continuer la lecture de « En régie à TURIN »

Haisnes revient en gestion publique

A Haisnes (4400 habitants dans le Pas de Calais géré par un maire PS) , Veolia perd le contrat et c’est la NOREADE qui gèrera avec un prix de l’eau qui va baisser.

Transmis par le Fame : Forum alternatif mondial de l’eau

La commune de haisnes a décidé de changer de fournisseur d’eau. C’est Noréade, la régie formée par la fusion du SIDEN (syndicat interdépartemental des eaux du Nord) et du SIAN (syndicat intercommunal d’assainissement du nord), qui a été choisie pour remplacer Véolia.

Continuer la lecture de « Haisnes revient en gestion publique »

Montpellier mai 2014 : retour en gestion publique

L’agglomération de Montpellier adopte une régie publique de l’eau Veolia va perdre le contrat de délégation de gestion de l’eau qu’elle détenait depuis 1990 à Montpellier qui a adopté mercredi le passage en régie publique à compter du 1er janvier 2016, conformément à la promesse de campagne du maire DVG Philippe Saurel. La délibération, qui concerne l’eau potable et l’eau brute mais pas l’assainissement, a été votée à main levée lors d’une assemblée extraordinaire du conseil de Montpellier agglomération avec 77 voix pour et 14 abstentions. Continuer la lecture de « Montpellier mai 2014 : retour en gestion publique »