Boues des stations d’épuration: Qu’en faire?

La question de la qualité de l’eau induit forcément de l’intérêt pour toutes les méthodes qui permettent de la préserver des pollutions, de l’assainir ou de la dépolluer.

Dans le même ordre d’idée, l’épandage des boues issues des stations d’épuration est un sujet qui mérite notre vigilance. Ainsi le projet concernant l’épandage  des boues issues de la station d’épuration d’ARRAS (  Communauté urbaine d’Arras ) nous intéresse. Il impactera des communes au delà de Bapaume et jusqu’à Liévin.

Vous pouvez le consulter et donner votre avis,  il sera pris en compte par le président de la commission d’enquête…: Date limite pour déposer votre avis: vendredi 19 janvier 2018.

Pour consulter le dossier et voir les champs de vos communes impactées , allez consulter le site de la CUA ci dessous:

 http://www.cu­-arras.fr/a-votre-service/eau-assainissement/

 

Interdit de consommer les poissons de nos rivières

La pollution de nos rivières et plans d’eau n’est pas une illusion.

Un arrêté inter-préfectoral concernant les département du Nord et du Pas de Calais interdit la consommation de certaines espèces de poissons pêchés dans les cours d’eau des 2 départements.

Que penser du captage d’eau dans certains de ces mêmes cours d’eau en vue de transformation en eau potable pour notre consommation ? Cela représente pour le moins beaucoup d’argent pour les multinationales de la dépollution .

L’arrêté concernant cette interdiction est le N° 2014202-0003 en date de juillet 2014….

Essai d’exploration de gaz de houille à Avion

Voici l ’arrêté préfectoral pour la déclaration d’ouverture des travaux miniers d’exploration mais aussi d’essai d’exploitation du gaz de couche de charbon à Avion.

Exploration et aussi essai d’exploitation , exploitation qui pourra être continue si les essais sont satisfaisants. On est loin des déclarations officielles rassurantes que l’on voulait nous faire « avaler ».

Continuer la lecture de « Essai d’exploration de gaz de houille à Avion »

Veolia ou Eaux de l’artois ?

Comme nous l’avions anticipé, la substitution de nom a eu lieu , et ceci sans émouvoir nos élus signataires des contrats de délégation de service public avec une société multinationale qui désormais n’a de cesse que d’avancer masquée.

A eau…secours 62, nous exprimons notre désaccord avec ces méthodes.

Si vous avez été attentifs à votre facture d’eau, vous vous serez aperçus que le nom du délégataire Veolia a disparu… Comme à eau…secours 62 nous l’avions anticipé , il ne reste plus que le logo et le nom « eaux de l’ Artois ».

Continuer la lecture de « Veolia ou Eaux de l’artois ? »

La marque Eaux de l’Artois – Véolia : un « coup de comm. »

La multinationale Veolia a déposé la marque « Eaux de l’Artois » et en est ainsi devenue propriétaire. Cette marque figurera désormais en lettres bleues sur sa flotte de véhicules, sur les factures et tous les supports de communication.

Derrière ce qui peut s’apparenter à un banal changement de nom, se dessine en réalité une opération de communication, coûteuse, et orchestrée par des cabinets spécialisés.

Nous savons tous que toute opération marketing, toute « opération de comm » n’est jamais gratuite, ni innocente. En l’espèce, il s’agit ici, pour la multinationale, de changer en profondeur son image, considérablement dégradée auprès des citoyens et des usagers de l’eau.

Continuer la lecture de « La marque Eaux de l’Artois – Véolia : un « coup de comm. » »