eau ... secours 62
Accueil du site > Actualités à suivre > Dans le 62

Dans le 62

Les articles de cette rubrique

  • Conférence STOP TAFTA à Arras

    La Conférence à ARRAS le 17 mars à 20h à L’ATRIA avec Raoul Marc JENNAR a dû être annulée pour raison de santé de l’intervenant invité .

  • eau ... secours contre le président de la C.U.A

    Comme déjà rapporté dans un article paru sur ce même site, le parquet a demandé la relaxe pour l’adhérent de eau ... secours Arras .

    Voix du NORD ARRAS

    Eau Secours contre le président de la CUA : le parquet demande la relaxe Un dossier comme on en voit peu au tribunal correctionnel. Plus d’un an après les propos par un membre de l’association Eau Secours 62, ce dernier comparaissait, mardi, pour un double délit de diffamation. Le dépositaire de la plainte : le président de la communauté urbaine d’Arras, Philippe Rapeneau. Le parquet a tout bonnement requis la relaxe. Délibéré rendu le 8 décembre.

    ci-après l’article paru dans la Voix du Nord secteur arrageois après l’audience au tribunal le 15.11.16

  • Haisnes revient en gestion publique

    A Haisnes (4400 habitants dans le Pas de Calais géré par un maire PS) , Veolia perd le contrat et c’est la NOREADE qui gèrera avec un prix de l’eau qui va baisser

  • Interdit de consommer les poissons de nos rivières

    La pollution de nos rivières et plans d’eau n’est pas une illusion.

    Un arrêté inter-préfectoral concernant les département du Nord et du Pas de Calais interdit la consommation de certaines espèces de poissons pêchés dans les cours d’eau des 2 départements.

    Que penser du captage d’eau dans certains de ces mêmes cours d’eau en vue de transformation en eau potable pour notre consommation ? Cela représente pour le moins beaucoup d’argent pour les multinationales de la dépollution .

  • Octobre 2014 Chantiers Nature avec Noeux environnement

    Le 1er chantier participatif de préservation des ressources en eau a lieu ce vendredi 17 octobre de 14h à 16h. L’objectif de ce chantier (...)

  • "eau...secours 62 Arrageois" et les municipales

    Après 25 ans de délégation de la gestion à la multinationale Véolia, la proximité des échéances (fin 2016 pour l’eau, et juillet 2017 pour (...)

  • Conférence à Arras le 24.10.2014

    Nord Nature Arras organise une conférence le mardi 24 octobre 2014 à Arras . RV à 18h00 à la Maison des sociétés

    plus d’infos en consultant la pièce jointe.

  • Essai d’exploration de gaz de houille à Avion

    Voici l ’arrêté préfectoral pour la déclaration d’ouverture des travaux miniers d’exploration mais aussi d’essai d’exploitation du gaz de couche de charbon à Avion.

  • La marque Eaux de l’Artois - Véolia : un "coup de comm." qui cache mal les difficultés de la multinationale... et sa volonté de préserver ses positions sur notre territoire

    La multinationale Veolia a déposé la marque "Eaux de l’Artois" et en est ainsi devenue propriétaire. Cette marque figurera désormais en lettres bleues sur sa flotte de véhicules, sur les factures et tous les supports de communication.

    Derrière ce qui peut s’apparenter à un banal changement de nom, se dessine en réalité une opération de communication, coûteuse, et orchestrée par des cabinets spécialisés.

    Nous savons tous que toute opération marketing, toute "opération de comm" n’est jamais gratuite, ni innocente. En l’espèce, il s’agit ici, pour la multinationale, de changer en profondeur son image, considérablement dégradée auprès des citoyens et des usagers de l’eau.

    Par la même occasion, il s’agit également de remobiliser les salariés, en interne, à un moment où les tensions ne vont pas manquer de s’aiguiser. Pour la multinationale Véolia, les temps sont de plus en plus durs : il reste indispensable de maintenir une certaine augmentation du taux de profit pour les actionnaires, alors que, sous la pression des usagers et d’associations telles eau ... secours 62, la multinationale a dû consentir à une baisse de ses revenus.

    Or, c’est un phénomène malheureusement trop connu, maintenir une même augmentation du taux de profit avec moins de revenu ne peut passer que par deux conditions :
    - dégrader le service fait aux usagers
    - diminuer les coûts en interne, en dégradant également les conditions des salariés.

    C’est tout le sens de la formidable campagne de communication qui s’annonce.

    "eau...secours 62 " a analysé cette situation et a adressé à ses adhérents et sympathisants, aux élus et aux médias le texte suivant.

  • Un collectif eau à BOULOGNE sur MER

    Un collectif s’est créé à Boulogne sur Mer. Son objectif : s’intéresser à la ressource en eau et à la gestion du service de l’eau dans le Boulonnais.

    Son action viendra grossir et enrichir ce qui se fait déjà dans le département, en France et dans le monde.

0 | 10

SPIP Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0